“Quand la photographie illustre l’actualité. Narratologie de l’information”

Par André Gunthert - 29 avril 2012 - 20:09 [English]

Vidéo de mon intervention du 7 mars 2012 à l’université Paris 8, dans le cadre des Mercredis de Créteil: “Quand la photographie illustre l’actualité. Narratologie de l’information” (48″, réalisation: Didier Delattre, Richard Vening, CRDP, académie de Créteil).

Résumé: Célébrées par des prix, exposées au musée, qualifiées d’”icônes”, les meilleures images du photojournalisme sont souvent considérées comme l’alliance miraculeuse du hasard de l’instant décisif, de la perfection esthétique et de la pertinence journalistique. “No caption needed“: pas besoin de légende, concluent les spécialistes1. Un examen plus attentif des usages de la photographie dans le contexte presse, et plus particulièrement ceux promus par le format magazine, contredit la doxa affichée par les professionnels et montre un brouillage de la frontière entre information et communication. L’illustration apparaît comme un mode majeur de la relation à l’image dans les pratiques informationnelles, ainsi qu’une contribution essentielle à la mise en récit journalistique. Indication d’échelle, outil de qualification de l’actualité, l’image assure diverses fonctions éditoriales et est utilisée pour véhiculer des messages implicites. Si ce constat impose de réviser les modalités de l’analyse visuelle des supports médiatiques, il a également des implications sur la théorie des études visuelles.

  1. Cf. R. Hariman, J.L. Lucaites, No Caption Needed. Iconic Photographs, Public Culture and Liberal Democracy, University of Chicago Press, 2007. []

2 Reponses à “ “Quand la photographie illustre l’actualité. Narratologie de l’information” ”

  1. [...] journalistique. “No caption needed“: pas besoin de légende, concluent les spécialistes1. Un examen plus attentif des usages de la photographie dans le contexte presse, et plus [...]

  2. Jean Chateauvert le 22 mai 2012 à 15:52

    Bonjour,

    c’est moins un commentaire qu’une question.

    Je suis chercheur en cinéma et je m’intéresse particulièrement depuis quelques années à deux phénomènes, les séries web de fiction (leur écriture, leur vocabulaire audiovisuel, etc.) et les images filmées par les portables qu’on retrouve aux infos qui motivent ma question aujourd’hui.

    Pour résumer rapidement, l’analyse des images de catastrophes, d’événements (mort de Kadhafi par exemple) laissent voir des images remontées, recadrées, où le filmeur est toujours sans voix, l’animateur situant un événement avant de présenter les images.
    En écoutant votre conférence sur la narratologie de l’information je vois des correspondances entre l’usage des photographies dans les magazines – qui illustrent le titre – et ces vues des portables aux infos.
    Ma question est de savoir est-ce que vous avez publié un article sur le sujet? Votre analyse sur l’authenticité et le dispositif dissimulé par la force du signe nourrit beaucoup ma réflexion sur les vues des portables aux infos.

    En vous remerciant,