Picture Unrelated

Par Patrick Peccatte - 16 octobre 2013 - 21:40 [English]

Par construction, un fil de discussion 4chan débute toujours par une image accompagnée d’un texte. Il n’est pas possible d’initier un fil sans poster une image. Lorsque l’on souhaite ouvrir une discussion sans disposer d’illustration en rapport avec le sujet abordé, l’usage habituel consiste alors à joindre une image quelconque avec la mention Picture Unrelated.

Voici un exemple récent avec cette peinture de l’artiste Adrian Borda:

(1) - Adrian Borda, The Forbidden Spark, oil on canvas, 100x80 cm, 2010

Bien entendu, l’origine de l’image n’est jamais mentionnée lorsqu’elle est utilisée de cette manière sur la plate-forme:

(2) - 4chan, Pic Unrelated. Question au forum /pol/ (politically incorrect) postée le 16 octobre 2013

Selon knowyourmeme, cette pratique serait apparue sur le forum /r/ (request) où les utilisateurs peuvent soumettre leurs demandes d’images ou de contenus téléchargeables. La première occurrence remarquable est repérée sur un blog dès septembre 2006, à une époque où les images archivées de 4chan étaient encore peu répandues sur le Web:

(3) - Rooster Zebra Contemplating Grilled-Cheese Sandwich, by Matt Forderer, 2004

Le site de documentation des mèmes indique ensuite que la pratique a évolué vers une forme de jeu où il s’agit de poster des images étranges ou franchement surréalistes (quelques exemples sont collectés dans la galerie associée, que l’on pourra compléter par des requêtes Google Images sur “pic unrelated” “picture unrelated” “picture is unrelated“, “image unrelated” etc.).

La formule a également connu quelques variantes à partir de jeux de mots sur le terme unrelated.

Enfin, knowyourmeme relève que l’utilisation non explicitement ludique d’une telle image est controversée car celle-ci distrait l’attention des lecteurs du sujet évoqué et constitue une incitation au trolling.

De plus en plus de photos (?)

Comme on l’observe très souvent avec les productions issues de 4chan, l’expression picture unrelated est reprise sur d’autres plate-formes (reddit, memebase, tumblr) et sur les réseaux sociaux habituels (comptes twitter [1, 2], facebook). Culture geek oblige, elle est aussi utilisée dans d’autres domaines (couverture d’album musical, clips vidéos, etc.).

Plus intéressante, une autre pratique parente, le caption unrelated, est apparue à la suite. Elle consiste à fabriquer une image macro en apposant sur une image, banale ou excentrique, une légende sans aucun rapport avec le sujet représenté.

Proche des jeux surréalistes, il semble bien que ces usages d’images évoluent. Initialement, en effet, les images utilisées étaient très souvent des créations non photographiques (dessins, peintures) puisées sur deviantArt ou des sites d’artistes. Désormais, de plus en plus de photos ou montages incongrus introduisent ces fils de discussion estampillés d’un picture unrelated.

Quelques exemples vus très récemment:

Il est assez difficile de vérifier précisément ce qui demeure une impression. Les déboires du site d’archivage chanarchive.org, actuellement inaccessible, interdisent en effet toute ébauche d’analyse précise. On peut remarquer cependant que cette utilisation plus fréquente de sources photographiques s’accompagne de l’abandon de la forme image macro, puisque la mention picture unrelated ne figure plus sur l’image elle-même mais dans le texte d’invite à la discussion.

Double flux et double décorrélation

Une picture unrelated ne fonctionne évidemment pas comme une illustration mais plutôt comme une décoration. Elle postule que l’image et son contexte de publication peuvent être totalement indépendants. Les discussions peuvent alors parfois se déployer en deux flux non corrélés, l’un pour les textes comme dans une conversation habituelle, l’autre constitué par une succession sporadique d’images saugrenues. Le plus souvent cependant, il ne s’agit plus véritablement d’échanges à peu près cohérents et le fil de discussion se tarit rapidement, provoquant sa suppression expéditive comme il est d’usage sur 4chan.

Une picture unrelated est rarement quelconque. Pourtant, une image ordinaire non liée au texte l’accompagnant pourrait suffire: dans l’exemple (2) ci-dessus, une myriade d’images banales sans aucune relation avec la question posée au forum /pol/ pourraient tout aussi bien jouer ce rôle de pic unrelated. Non. Pour être unrelated, l’image doit être bizarre, de préférence un peu surréaliste. La plupart du temps, une picture unrelated présente des éléments visuels qui n’ont aucun rapport entre entre eux, tels le zèbre et le sandwich de l’illustration (3). De cette façon, le caractère unrelated devient porté par l’image elle-même, il est indépendant de son contexte de publication. À la décorrélation de l’image et du contexte de publication, répond une décorrélation interne à l’image entre des éléments visuels sans rapports entre eux.

Au delà de l’aspect ludique du procédé, l’examen attentif des choix iconographiques et des enchaînements générés constitue une véritable démonstration par l’absurde du fait que l’image et son contexte de publication sont porteurs d’informations qui doivent être corrélées pour permettre la construction d’une véritable conversation.

Une Réponse à “ Picture Unrelated ”

  1. [...] réseaux plus à la marge, tels que 4chan. Patrick Peccatte a analysé la sémantique de la « pic unrelated » systématiquement associée au lancement d’un fil de discussion. Internet, et 4chan par [...]