Suivre de loin la médiatisation en ligne des évènements Egyptiens

Saturday 29 January 2011
Par Gaby David

Capture d’écran 2011-01-29 à 19.06.03

Les révolutions se succèdent… Iran, Thaïlande, Tunisie, Egypt. Certains annoncent déjà que l’effet domino se propage davantage…

Comment est-il possible de suivre de loin la médiatisation en ligne de ces évènements ? On se sent vite débordé par la masse de sites (personnels ou de mass médias), de blogs, de pages Facebook, de hashtags et de twitts à la seconde… essayer de suivre, en temps réel , les évènements n’est pas si facile. 15 onglets de pages ouverts, les signalements de ses amis, les mailing lists, les alertes?

Capture d’écran 2011-01-29 à 18.24.00N’ayant pas amis Tunisiens ni Égyptiens dans mon FB ni dans mon Twitter, j’ai liké plein de groupes qui adhèrent à ces causes.

J’ai vite retrouvé ma home page dans un arabe malheureusement illisible pour moi.

Je vous invite à un petit tour du web, sans passer par les sites mainstreams, pour voir comment la censure égyptienne est contournée.

En espérant pouvoir comprendre, comment on peut le faire de façon efficace…?

Nous pouvons repérer que :

  • Quand il y a de la censure l’effet crowd sourcing devient plus fort et plus important.
  • D’autres internautes ont le même problème afin de gérer la recherche en ligne et indiquent des liens et des façons de faire. C’est le cas de Patrick Meier avec son blog,  iRevolution où il a fait un billet partageant des liens et un autre qui nous envoie vers crisis Mapping Egyt.

  • Les traductions sont elles aussi cruciales. Comme le travail de Global Voices, réseau mondial de blogueurs qui sélectionnent, traduisent et publient des revues de blogs en 18 langues. C’est non seulement un travail de traduction considérable, mais aussi un travail de mise en valeur important. Voir, par exemple, le billet Egypt: Visualizing Topics Shared on Twitter, le dossier Tunisie ou encore le dossier Egypte.

Une autre exemple est “l’Egyptian Activists’ Action Plan” qui peut être lu en anglais ou espagnol

Capture d’écran d’une image des “Egyptian Activists’ Action Plan”

On peut voir que la plupart des images qui circulent sont des images de violence, et que malheureusement les mots tels que “liberté”, “démocratie” et “paix” ne sont ni illustrés, ni autant mis en valeur, par l’image.

Afin de poursuivre  les réflexions présentées dans Rattraper la révolution, et pour voir la “Marianne Egyptienne” proposée au début de cet article, une photographie d’Amr Abdallah Dalsh, dans un  contexte: voir le site totallycoolpix.com.

Tags: ,

Un commentaire

  1. [...] This post was mentioned on Twitter by André Gunthert, Culture Visuelle. Culture Visuelle said: Culture Visuelle: Suivre de loin la médiatisation en ligne des évènements égyptiens http://goo.gl/fb/hrEAa [...]

    #1464

Commenter cet article